Nord Alice

Nord Alice Le narrateur de Nord Alice est un chirurgien trop qualifi pour tre exil dans le Nunavik contemporain moins qu il n ait choisi ce lieu pour fuir une histoire d amour Ou peut tre une histoire de meurtre

  • Title: Nord Alice
  • Author: Marc Séguin
  • ISBN: 9782760947177
  • Page: 339
  • Format: Paperback
  • Le narrateur de Nord Alice est un chirurgien trop qualifi pour tre exil dans le Nunavik contemporain moins qu il n ait choisi ce lieu pour fuir une histoire d amour Ou peut tre une histoire de meurtre Entre ses patients et ses exp ditions de p che, il d voile par bribes le r cit de son existence et raconte aussi la destin e des hommes de sa famille, depuis l arriLe narrateur de Nord Alice est un chirurgien trop qualifi pour tre exil dans le Nunavik contemporain moins qu il n ait choisi ce lieu pour fuir une histoire d amour Ou peut tre une histoire de meurtre Entre ses patients et ses exp ditions de p che, il d voile par bribes le r cit de son existence et raconte aussi la destin e des hommes de sa famille, depuis l arri re grand p re Rom o, qui quittait Montr al en 1898 pour aller rejoindre ses fr res Dawson City et tenter sa chance comme tant d autres au bord du Klondike.

    • Unlimited [Crime Book] ✓ Nord Alice - by Marc Séguin ↠
      339 Marc Séguin
    • thumbnail Title: Unlimited [Crime Book] ✓ Nord Alice - by Marc Séguin ↠
      Posted by:Marc Séguin
      Published :2018-05-23T06:52:34+00:00

    1 thought on “Nord Alice”

    1. Définitivement dans l’air du temps par sa thématique mais évitant les clichés, l’auteur de la foi du braconnier nous propose son meilleur roman à ce jour. Un roman puissant et surtout vrai. Véritable cri du coeur et coup de poing au plexus, ce roman est emprunt d’une force latente qui ne demande qu’à éclater au grand jour ! Loin d’être froid et aride comme la toundra, ce roman marque déjà notre littérature d’un coup de griffe en plein coeur ! Incontournable !

    2. Immense coup de cœur. Histoire d'amour, d'identité. Écriture crue, froide, à l'image du grand Nord que dépeint Séguin. J'ai pu mieux visualiser les contrées éloignées que mon père explore en canot, entre autres sur la George, connecté à la nature. À sa propre nature. Franchement séduite. Rares les occasions où j'ai autant échangé avec mon père relativement à une lecture.

    3. On sort de ce livre avec une envie de chair de poisson crue et d'un amour dévastateur.Citation marquante :« On vit beaucoup avec des idées qu'on s'invente. Ça pourrait être supportable si on n'y croyait pas autant. »

    4. Excellent livre qui montre l'évolution d'une perception amoureuse et aussi le choc culturel dans une relation. Ma mère a aussi beaucoup aimé.

    5. J'ai adoré ce livre pour toutes sortes de raisons. D'une part, pour l'histoire d'amour et les personnages vibrants de réalisme. De l'autre, pour la vision crue du Nord, tel qu'on ne le connaît pas. Le protagoniste s'exile de Queens pour soigner son coeur brisé dans les racines, la terre natale de sa plus grande inquiétude, Alice. Médecin, il panse les nombreux malades inuits, rongés par des maux étrangers, venus du Sud, l'alcool, le sucre blanc, la sédentarité, comme il se guérit lui- [...]

    6. Critiquer ce roman est difficile, parce que ce n'est pas qu'il est mauvais, mais plutôt que ça ne m'a pas accrochée moi, en particulier. Le style est très beau, l'histoire, classique, l'acceptation de la rupture, mais bien revue. La recherche est évidente sans être lourde. Mais je n'ai pas réussi à accrocher au récit. J'y ai vu de la répétition et des longueurs qui m'ont dérangée.C'est un bon roman, mais qui vise un certain type de public dont je ne fais pas partie. C'est du moins m [...]

    7. Ou je suis trop vieille et c'est une nouvelle forme de littérature (j'ai une étoile);ou c'est mauvais, brouillon (d'où ma seule étoile).Je n'ai pas cru à l'histoire d'amour 2 secondes 1/4.Il change de ton tout le temps.Et la petite morale à la Nancy Houston ou à la Christian Bobin, la petite explication du monde au cas où on n'aurait pas compris me tape royalement sur les nerfs.De belles pages sur le nord qui me donnent envie de voir des photos sur Internet. Je ne sais pas ce que le pers [...]

    8. L'écriture de Séguin se bonifie de elle manière. J'avais lu La foi du braconnier sans grande surprise malgré tout le bien qu'on en disait. Cette fois-ci j'ai été captivée par le sujet et par la forme. Des phrases très courtes qui imposent une cadence de lecture et suggère un état d'urgence chez le narrateur . Des descriptions du Grand'Nord magnifiques, une histoire d'amour intense, belle et crue. Vraiment un bel opus.

    9. Séguin is motivated by a profound respect for the land and those who have walked it for centuries, but he also bears witness to a fiasco still in the making. As he draws parallels between past and present, he realizes that "we love each other in order to survive."Read a review and an excerpt in translation from Kathryn Gabinet-Kroo: quebecreads/nord

    10. J'aime la plume de Marc Séguin, recherchée, incisive, intense. Mais malgré la beauté des mots, ce roman donne l'impression de faire, à l'image de son personnage principal, du surplace, d'aller nulle part. On est à mille lieues de la Foi du braconnier. Dommage.

    11. C'est comme ça, j'aime les romans de Marc Séguin, même imparfaits! Peut-être parce qu'ils me rappellent l'énergie, la fougue, la passion, l'intensité de ma jeune vingtaine

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *